Le programme Lià – Territoire Intelligent et Durable

Notre territoire est confronté à des pics de saisonnalité (urbaine, touristique, climatique) et rencontre des difficultés à agir, à planifier et à construire des stratégies durables.
Pour placer le territoire dans un modèle vertueux, a Cità di Portivechju et ses partenaires ambitionnent de créer un modèle de système d’information territorial piloté par une gouvernance de territoire intégrée, partagée et fondée sur la donnée.


Le projet Territoire intelligent et durable de Portivechju, dit LiÀ, est un outil d’aide à la décision. L’utilisation des données centralisées va permettre la création de tableaux de bord de visualisation de donnée et de suivi des activités.
Il permet le pilotage du territoire par la donnée comme facteur d’équilibre pour :





3 ANNÉES = 3 TRANSFORMATIONS POUR LE TERRITOIRE

I • RÉSILIENCE

Améliorer la connaissance du territoire et l’impact de l’activité humaine sur l’environnement / biodiversité.
Faire de la donnée un outil d’aide à la décision politique, en permettant une analyse fine des besoins réels du territoire et des chocs qu’il pourrait amortir.


II • TERRITOIRE APPRENANT

Afficher en temps réel ses données et inciter la population à échanger sur la qualité de vie locale (CO2, consommation d’énergie, avantages cognitifs à vivre dans un cadre naturel
riche et varié …). Impliquer et sensibiliser le plus grand nombre à travers des actions tout au long de l’année.


III • UNE GOUVERNANCE PAR LA DONNÉE

Mettre en place, en interne et en externe, des tableaux de bord, des actions mieux ciblées et
déployer des efforts sur d’autres priorités du territoire à plus forte valeur ajoutée.

3 ANNÉES = 3 INNOVATIONS POUR PORTIVECHJU

Mise en place d’un réseau d’éclairage public intelligent visant à mesurer et maîtriser l’éclairage des candélabres :

• Mesurer la consommation d’énergie et la réduire
• Réguler la luminosité pour répondre aux enjeux de la trame verte/bleue/noire en fonction du trafic et par le biais d’horloges dans le rural
• Permettre d’utiliser l’infrastructure éclairage public pour y installer des capteurs environnementaux (air, température, bruit, particules, …), des capteurs de trafic ou bien même des relais de communications (LoRa, Wifi,…)

Information sur le remplissage du Points d’apport volontaires (PAV) : un premier démonstrateur a été réalisé à ce sujet mais nous souhaitons élargir la démarche

• Mesure du poids des bennes à ordures : actuellement, nous ne connaissons pas la nature des déchets déposés par les particuliers ou professionnels.
Disposer de cette donnée nous permettrait d’identifier et d’amplifier l’activité de la recyclerie existante et de se tourner vers d’autres types de déchets (informatiques), de mieux dimensionner les futurs projets de PAV.

Information liée au trafic en temps réel
• Guidage des usagers vers une plateforme de stationnement depuis laquelle ils pourront accéder à pied aux services visés ou utiliser un mode de déplacement plus doux (vélo, véhicule électrique, covoiturage, …) et souple en laissant leur véhicule.
• D’autres cas d’usage pourraient être imaginés notamment en lien avec les bornes de recharge électriques.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×